1

Armel est arrivé à Saint Malo !

Nous sommes arrivés finalement 6eme à la tombée du jour, avec les
derniers souffles nous permettant de franchir la ligne juste devant Phil
Sharp sur Imerys. La déception de voir le podium s’envoler dans la
journée sur un coup de malchance est vite oubliée et j’ai envie de ne
retenir que l’intensité de cette bagarre intense au coude à coude dans
le peloton de tête du début à la fin de cette Quebec Saint Malo ». Plus
de 10,5 nœuds de moyenne sur 3100 milles express sur l’Atlantique Nord.image1

image1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *