P1133259

Retour sur un Bol d’Or hallucinant !

Dans la vie de coureur au large il y a deux Graal ! Le Vendée globe et le Bol d’Or ! Je pensais commencer par le plus facile ! Erreur. Parti samedi matin à 10H pour 70 M de course sur le lac Léman, accompagné d’Adrien Geiger et Vincent Barnaud, nous avons bataillé 18h durant sur l’ETF26  L’OCCITANE, pour venir

_BO_8895

Armel embarque à bord de l’IMOCA de Fabrice Amédéo sur l’Armen Race !

L’édition 2019 de l’Armen Race USHIP, dont le départ a été donné ce jeudi 30 mai à 16h pour les monocoques de 60 pieds, est l’occasion pour Armel de s’entraîner sur un IMOCA à foils en attendant que la construction de l’IMOCA L’Occitane en Provence s’achève. Avant le départ le skipper se confiait sur ses attentes et ses objectifs !

Pierre-Bouras_PBO_4302

L’Occitane prend la mer pour la beauté de la nature !

Au-delà d’un sponsoring classique, L’OCCITANE en Provence et deux skippers de haut niveau, Matthieu Vincent (Mini Transat La Boulangère) et Armel Tripon (Vendée Globe), ont décidé de s’associer et d’allier leur force pour relever un défi écologique vital pour la planète. Il s’agit pour eux de mettre leur notoriété et leurs compétences au service des océans. Ensemble, réduisons nos déchets.

870x489_armel

Armel se confiait ce jeudi matin à France Bleu Loire Océan – Route du Rhum 2018

Le skipper nantais Armel Tripon est de retour chez lui, deux semaines après son exploit sur la Route du rhum. Il l’emporte dans sa catégorie, les Multi 50, et il termine troisième du général, derrière deux trimarans ultimes. Il s’est confié, ce jeudi matin, sur France Bleu Loire Océan. Armel Tripon aura mis 11 jours, 7 heures et 32 minutes

20181115215613_PBO_1588-01

Armel Tripon vainqueur de la Route du Rhum en Multi50 !

Armel Tripon vient de remporter la Route du Rhum en catégorie Multi50 ! Le trimaran RÉAUTÉ CHOCOLAT a franchi la ligne d’arrivée à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) ce jeudi 15 novembre 2018 à 21h 32 minutes et 40 secondes (heure française), après 11 jours 7 heures 32 minutes et 40 secondes en mer. En prime, Armel est troisième sur les 123 bateaux au

PBO_9132

Armel Tripon : « Ma pire nuit de la transat ! »

Le skipper de RÉAUTÉ CHOCOLAT raconte avoir passé sa pire nuit de la transat, à gérer un vent et une mer forts, des grains… Avant d’espérer gagner, demain, il faut d’abord arriver, et le chavirage du Multi 50 de  Lalou Roucayrol il y a quelques heures rappelle que l’exercice du multicoque en solitaire est périlleux. Plus que jamais, la prudence

PBO_9111

Armel Tripon : 400 milles d’avance à 900 milles du but

Réauté Chocolat a franchi ce mardi matin à 5h30 le jalon symbolique du dernier millier de milles à couvrir avant l’arrivée à Pointe à Pitre, prévue jeudi. Son avance a encore augmenté : plus de 400 milles à 900 milles du but ! Reste 48 heures de concentration intense à assurer pour, on l’espère, aller chercher une immense victoire aux Caraïbes. Tous

_BO_8802

Armel Tripon : « Je fais gaffe… »

RÉAUTÉ CHOCOLAT n’est plus qu’à 1200 milles de l’arrivée à Pointe-à-Pitre, prévue dans la nuit de mercredi à jeudi. Armel Tripon a encore augmenté son avance aujourd’hui : 360 et 370 milles sur Thibaut Vauchel-Camus et Erwan Le Roux, respectivement deuxième et troisième. L’alizé s’est renforcé et il faut « faire gaffe » dit Armel… qui n’oublie pas de rendre hommage à Francis

Pierre-Bouras_reaute-chocolat_AQ1I7780

Armel Tripon a doublé son avance en 24 heures

Le skipper du trimaran RÉAUTÉ CHOCOLAT est à quatre jours de l’arrivée à Pointe-à-Pitre, envisagée maintenant dans la nuit de mercredi à jeudi. Parfaitement calé dans les alizés, sur la route directe, il file à 20 nœuds de moyenne. Son avance sur les nordistes a doublé en 24 heures : de 150 à 300 milleS ! Mais Armel garde la tête froide.