REGATES ROYALES DE CANNES 2011

Royal à Cannes

Fin des régates royales sur Code O, magnifique dayboat de 10 m en carbone, dans un esprit de tradition http://www.blackpepper.fr/accueil/produits/Sailing-boats/Code-0/
J’ai répondu à l’invitation de Michel de Franssu , gérant du chantier Black Pepper et de l’heureux  propriétaire du Teewa 5 .Très belle semaine de régates en équipage. Au programme ; de la brise sous spi où le bateau a montré tout son potentiel avec sa carène puissante et des petits airs où il ne fallait pas se tromper de côté . La régate en méditerranée est souvent une affaire d’opportunisme. Toute la semaine nous avons optimisé le bateau, le rendant réellement compétitif et nous permettant de gagner une manche en temps réel ,mais sans pouvoir sauver notre handicap en temps compensé…
Après toutes ces années de course au large en solitaire, c’était ma première vraie régate en équipage en méditerranée , avec plus d’une centaine de voiliers de légendes , alors enrouler une bouée avec le plan Fife Moonbeam, ou les class J Shamrock et Lion Heart, rend la course magique. Les plus beaux voiliers classiques au monde était là sous mes yeux, à tirer des bords le long de l’ Esterel …  (

Prochaine étape, la Middle Sea Race, où, je retrouverai  Marek , Sime  et deux autres marins croates pour faire le tour de la Sicile au départ de Malte ( http://www.rolexmiddlesearace.com/index.cfm ), sur Fulcrum – Great Circle, le Class 40, que j’avais convoyé en Croatie… de l’équipage à nouveau et de la méditerranée encore…

fulcrum carto

Finish !

Lundi 18 Juillet

Dernier surf sous spi entre les îles croates, dernier soleil couchant, derniers quarts, le port de Sibenik nous attend. On y retrouvera Sime notre hôte Croate qui nous a promis un bel accueil. 16 jours de mer, bien salée, bateau sec et soleil de plomb bientôt derrière nous. On se faufile entre les cailloux sauvages aux noms évocateurs qui me rappelle Tintin . Marco Polo sort tout droit d’une de ces îles, certaines sont ouvertes aux visiteurs depuis peu… îles mystérieuses !
On va devoir passer aux douanes et prendre un permis de navigation, avant d’aller livrer le bateau à Trinunj et à son propriétaire… pour quelques bords en Adriatique avant de rentrer en Bretagne.

Bonne nuit, Armel.

Juillet 2011 : CAP sur la Croatie !

Armel a quitté la Trinité en début de week-end pour attaquer un long périple. Voici les 1ères nouvelles du bord :

« C’est bientôt fini l’Atlantique pour l’ex Monbana , d’ici 24h Fulcrum, le nouveau Class 40 ‘ de Marek, va s’engouffrer dans Gibraltar , pour ensuite longer l’Afrique , la Sicile, l’Italie, la Grèce puis la Croatie. Belle balade sur un beau bateau qui avance vite pour peu qu’il y ait du vent… ce qui est le cas en ce moment puisque nous déboulons le long du Portugal à 10-12 nds sous spi, saluant les carcasses métalliques aux cales remplies de Made in China !

La vie en mer en convoyage est toute autre qu’en course. Le pilote est à poste 24h/24h, la cambuse s’est agrémentée d’une poêle, d’une casserole, de légumes et fruits frais , d’une cafetière, oh combien réjouissante…. mmhh l’odeur du café frais et pain grillé au reveil !  Le tout accompagné de livres en tout genre que nos journées et nuits de quart nous laissent à loisir le temps d’apprécier.

C’est une autre manière d’aborder la mer et le large, différente encore de la croisière, où l’on flane de mouillage en port. Là nous avons un bateau à livrer et qui plus est un bateau de course. Ce sont des milles instructifs , des milles utiles pour la suite du programme en Class’ 40.

Mon second, Gunwall, douarneniste, surfeur et ami m’appelle sur le pont, il est temps d’empanner…. à bientôt. Armel

1ère course sur Class’40 !

Le sourire aux lèvres au départ du Record SNSM donné hier à Saint-Nazaire, Armel est un navigateur heureux ! Après une longue trêve hivernale, il reprend la barre en tant que skipper du Class’40 MONBANA. Entouré de 2 équipiers avertis, il pourra se frotter aux 10 autres 40 pieds inscrits pour cette édition 2011. Alors que le Trimaran Banque POpulaire vient de pulvériser le record absolu en à peine + de 11h de course, Armel TRIPON sur Class’40 est encore en course comme ses concurrents pour réaliser la boucle passant par Sainte-Marine, le large de Belle-île et un « crochet » par l’Ile d’Yeu avant de retrouver Saint-Nazaire, leur port d’attache. Puis très vite notre navigateur reprendra du service pour convoyer le Class’40 MONBANA vers d’autres contrées aux températures plus clémentes, comme La Croatie, la Sicile… Mais nous y reviendrons ! + d’infos sur le site officiel du record SNSM.

Message du bord d’Armel reçu hier soir à 21:46, qui fait vraiment plaisir et ne fait que confirmer son bonheur d’être sur l’eau !

« Hello la terre,
Fulcrum a déployé ses voiles et s’envole avec ses camarades de jeu… Il pleut, il fait gris, ça mouille et ça tape, on est sur la tranche mais on file et c’est bon ! C’est même extraordinaire de se retrouver de nouveau en régate. Que l’hiver était long ! Pascal a quitté sa voilerie pour se faire rincer, Marek est un propriétaire heureux, Tristan jubile et moi je suis comme un gamin … la course s’annonce très belle !
Bonne nuit au sec ! Armel »

Diapositive1

Un bateau sponsorisé à vos couleurs pour 60.000 euros seulement… c’est possible !

Grâce à une formidable opportunité, Armel TRIPON peut proposer un sponsoring voile sur le circuit Class’40 de juin à décembre 2011 pour 60.000 euros HT seulement !!! Avec un très beau programme de course, permettant de répondre aux différents besoins en communication d’une entreprise régionale ou nationale.

Dès le mois de juin le bateau skippé par Armel permettra d’embarquer des collaborateurs sur le record SNSM, course solidaire entre Saint-Nazaire et Sainte Marine, puis en juillet direction les Açores avec un aller/retour en double les Sables/Horta/les Sables. Enfin point d’orgue de cette année, « votre bateau » sera le 30 octobre sur la ligne de départ de la transat Jacques Vabre, course mythique qu’on ne présente plus, pour rallier le Havre au Costa Rica.

De très belles perspectives de RP avec clients et prospects, motivation d’équipe et animation de réseaux et médiatisation avec partenaires régionaux et relais nationaux. Lignes directes pour l’aventure : 06.09.97.20.18 ou armail.tripon@free.fr

Bateau Class 40

Mars 2011 – 10ème transat pour Armel, et sur Class 40′ !

A l’appel du propriétaire d’un des Class’40 ayant participé à la Route du Rhum 2010 qui cherchait un navigateur émérite pour convoyer son bateau vers la France, Armel a répondu présent sans hésiter !!! L’occasion de reprendre la mer pour une traversée de l’Atlantique en sens inverse.

1ères impressions d’Armel TRIPON, notre skipper pressé de découvrir un nouveau bateau, à peine débarqué à Saint-Martin :

« départ avant le coucher du soleil de Saint-Martin, 3 heures après avoir touché terre aux Antilles, même pas le temps de prendre un bain de mer ! Une coque blanche m’attendait au ponton. C’est vrai que sans son beau marquage et sa déco dans les voiles, Geodis n’est plus le même. Mais l’excitation l’emporte sur la nostalgie… L’avitaillement est fait par Jean mon coéquipier, en route pour les Açores ! Grande première pour moi l’Atlantique en sens inverse et en convoyage, sur un 40′  tout de même, et pas n’importe lequel pour ma dixième transat. Au programme, du près pendant 3/4 jours avec une route nord vers les Bermudes avant de raccrocher les dépressions et des vents d’ouest pour cavaler au portant jusqu’aux Açores. La vie est belle sur l’eau et ça fait du bien de s’aérer la tête ! »

Rappelons que dès son retour Armel sera disponible pour des sessions de sponsordating à disposition des entreprises qui envisagent d’intégrer la voile comme outil de communication et de motivation interne.

2011, l’année des rencontres… ?

Le Nautic est fini, belle moisson de félicitations et d’encouragements, pas encore de sponsors trouvés mais des contacts de ci de là … des médias mordus par le sponsordating, soutenant avec envie et  spontanéité cette initiative, prêts à mettre l’accent sur un futur sponsor qui prendrait goût à l’aventure ! Le sponsoring voile est une histoire de rencontres, une histoire humaine, une alchimie entre un marin et un chef d’entreprise, une belle histoire à raconter et à écrire. Gageons que 2011 en soit le commencement.
Très bonnes fêtes à toutes et tous ! A bientôt, Armel.