Quelques chiffres :

Armel et L’Occitane avait réalisé le 2ème meilleur temps sur le segment Equateur – Bonne Espérance en 12 jours 10 heures et 43 minutes. Nous avons alors calculé sa traversée du Grand Sud sur le segment Bonne Espérance > Horn. Armel a effectué le meilleur temps, il a donc traversé l’océan Indien et le Pacifique en 30 jours 15 heures et 13 min contre 31 jours 4 heures et 58 minutes pour Yannick Bestaven.

Sacrée performance !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *