En août dernier, à l’occasion de l’épreuve finale du Pro Sailing Tour entre Toulon et Brest, le trimaran de 50 pieds d’Armel Tripon et Benoît Marie démâtait au large du Portugal. Un coup dur pour les deux marins qui parvenaient toutefois à récupérer l’espar et les voiles. Après plusieurs semaines de chantier et l’engagement de toute l’équipe, la journée d’hier et le soleil trinitain sont venus balayer l’attente et la frustration. Heureux comme deux enfants la veille de Noël, Armel et Benoît ont remis en place le mât de l’Ocean Fifty « Les P’tits Doudous » et redonné à leur trimaran ses ailes. Un soulagement et un bonheur non feints à moins d’un mois du départ de la Transat Jacques Vabre, qui partira du Havre le dimanche 7 novembre.

 

Lancés dans une véritable course contre la montre depuis août dernier, Armel Tripon et Benoît Marie viennent de cocher une case essentielle de la liste des choses à faire d’ici au départ de la transatlantique en double. Sur le papier avoir un mât à trois semaines du départ semblait une évidence. Pour l’équipe des P’tits Doudous c’était un défi qui vient d’être relevé avec brio. Dans la malchance de leur démâtage cet été, les deux marins avaient réussi à récupérer le mât brisé en deux morceaux. Ce dernier a été manchonné et renforcé pour retrouver sa place hier. Un contretemps dont l’équipe se serait bien passée mais dont tous tirent du positif, à commencer par Benoît Marie : « Dans notre malheur, c’est arrivé au bon moment. C’est sûr que nous aurions préféré naviguer plus, mais Armel et moi savons nous adapter. Nous avons consacré le temps sans entraînement à faire autre chose et notamment à trouver des partenaires et lancer une belle dynamique. A partir de maintenant, nous allons naviguer non-stop jusqu’à notre arrivée au Havre le 28 octobre. Le fait d’avoir renforcé le mât pour permet de partir sereins ».

Un enthousiasme et une reconnaissance largement partagés par Armel Tripon : « C’est un énorme soulagement, une grande joie de voir ce si beau bateau retrouver son mât. Je veux vraiment exprimer ma reconnaissance à toute l’équipe et aux prestataires qui ont œuvré d’arrache-pied pour nous permettre d’être au départ de la Transat Jacques Vabre. Nous y avons cru et nos partenaires en tête ! « Les P’tits Doudous » seront bien au Havre, prêts à montrer les dents ! »

 

Confiants dans le potentiel déjà démontré par leur bateau, les skippers de l’Ocean Fifty « Les P’tits Doudous » vont hisser leur grand-voile neuve lundi prochain et s’atteler à ce qui les anime depuis toujours : naviguer pour s’attaquer à l’Atlantique en double et rallier Le Havre à la Martinique de la plus belle manière…

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *