IMG_0151

Le Multi50 Réauté Chocolat en chantier !

Bien au chaud dans son hangar situé à La Trinité-sur-mer (56) depuis fin janvier, Armel continue toujours de chouchouter son Multi50 ! Au programme de ce chantier, beaucoup de « cosmétiques » entre ponçage des carènes, peintures et décoration mais également quelques innovations !

Un premier ponçage des carènes, agressif et en profondeur, a d’abord été effectué, avant de passer au calage (pratique qui consiste à rendre homogène et lisse les surfaces des carènes) puis aux passes d’enduits ; tout cela dans l’objectif de toujours obtenir la meilleure glisse possible ! Une couche d’apprêt a pu ensuite être posée, avant qu’un nouveau ponçage plus léger soit réalisé en vue de la pose finale de l’antifouling (peinture qui protège le bateau de l’agrégation de corps étrangers sous-marins sur les carènes, et qui préserve donc la glisse).

En parallèle à l’avancée du chantier, un expert a pu vérifier l’état structurel du bateau qui avait malgré tout affronté deux transats sans broncher. RÉSULTAT : certes, le bateau a beaucoup travaillé, mais ni les efforts subis ni les foils n’ont affaibli notre vaillant trimaran !

Enfin, deux autres évolutions majeures s’imposent : l’amélioration du système de pilote automatique (indispensable quand on fait du solitaire) et l’installation d’une « casquette amovible » au niveau du roof pour permettre à Armel d’être plus au sec sur les courses au large en solitaire.

En attendant, la mise à l’eau du Multi50 Réauté Chocolat est désormais prévue la première semaine de mars. L’équipe technique ne devra rien lâcher pour respecter les délais.

Les premières navigations suivront dans la foulée afin de peaufiner les réglages en vue de la première course de la saison prévue fin avril avec les 1000 milles des Sables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *