Depuis 72h, Armel cherche à se frayer un chemin et à contourner ces zones de pétole (absence de vent). Compliqué de voir ses compagnons de route s’échapper tout schuss dans les Alizés mais Armel reste optimiste. La glissade direction le Pot au Noir c’est pour bientôt…

“J’ai quitté la dépression Thêta qui m’a bien propulsé vers le Sud, j’ai choisi de faire route tout droit vers les îles Canaries en évitant les dévents qui sont assez marqués. Je me suis mis un waypoint à environ 80 milles dans l’ouest de Palma pour essayer d’aller chercher les Alizés au plus vite. Actuellement, je suis dans une zone de transition pendant encore 12 à 20h. Normalement ce soir ou en début de nuit, je devrais récupérer du vent de Nord-Est. Ma stratégie : au plus court, au plus vite pour aller chercher les îles du Cap Vert ! Au moment où je vous parle, je fais un check du bateau, je bricole un peu et j’essaie de me reposer pour attaquer dès que le vent va rentrer. Les dernières nuits ont été denses car beaucoup de changements de voiles et de manœuvres. Mais tout va bien à bord de L’OCCITANE en Provence et n’oublions pas, la vie est belle…”

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *